C’est l’une des Ă©pisodes les plus triste de l’histoire du football du continent africain qui a encore des dirigeants voyous et surtout malhonnĂȘtes Ă  la tĂȘte de ses instances dirigeantes du football, tel est le cas de la FĂ©cofoot qui a dĂ©libĂ©rĂ©ment fait le choix de lĂącher son club fĂ©minin AC Colombe lors du match des prĂ©liminaires de la ligue des champions dames qui par la suite a Ă©popĂ© d’un forfait cruel.

Les joueuses de AC Colombe ratent leur entame de saison Ă  cause d’un problĂšme de billet d’avion. Le club de premiĂšre division Congolaise Ă©tait attendu Ă  Malabo en GuinĂ©e Équatoriale pour jouer son match prĂ©liminaire de la ligue des champions africaine, mais leur envole a Ă©tĂ© compliquĂ©. Ni le MinistĂšre des Sports Congolais, ni la FĂ©dĂ©ration Congolaise de Football n’a Ă©tĂ© Ă  la hauteur pour traverser le fleuve. La plus grande dĂ©ception vient des attentes non satisfaites de la part de la FĂ©cofoot qui malgrĂ© des Ă©normes budgets de la FIFA et CAF on prĂ©fĂšre la malhonnĂȘtetĂ©.

Le ministre des sports, la honte est dĂ©sormais un brĂ»lot brĂ»lant en se montrant aussi malhonnĂȘte avec le club reprĂ©sentant le pays pour la ligue des champions africaine dames. RĂ©sultat match perdu par forfait puisque le club n’a pas pu prendre son vol pour Malabo.

Emery Mavoungou directeur technique d’un club a affirmĂ© que, « La fĂ©dĂ©ration Congolaise de football est une dĂ©ception Ă©tant notre garant du football pouvait prendre en charge cette formation. Mais comme leur vocation est ailleurs se faire des poches avec l’argent du football la FĂ©dĂ©ration a regardĂ©e ailleurs « . C’est une situation floue mais le club a annoncĂ© son retour Ă  l’entraĂźnement ce dimanche matin via sa page Facebook.

Par/ Fabrice Guitrie